These Summer Nights




 Summer Night - © copyrights some[wh]air Luxembourg May 2011

Dévaler les forêts de bambou et en ressortir avec une vingtaine de piqure de moustiques. Croquer les concombres fraichement cueillis des mains marquées par les années de grand-père. M'allonger et sentir l'odeur tellement spécifique du tatami monter avec la chaleur. Compter les pépins des pastèques que grande-mère a coupé avec habileté. Sentir le vent frapper contre le visage tout au long de ce chemin qui longe les rizières. Écouter les coups de canon balançant milles fleurs de feu dans le ciel. Gouter les milles nouveaux produits sortis depuis ma dernière visite. Sentir encore plus cette chaleur humide aux chants des cigales qui se donnent à cour joie sans jamais s'arrêter. Entendre cette langue dans chaque coin de rue. Les lire, les comprendre, et malgré tout, se sentir ailleurs. L'été pour moi, c'était tout ça. Des semaines coupée du monde européen, plongée dans cette culture qui ne m'est pas si indifférente. Je regarde chaque chose avec des yeux d'enfant. Ça fait plus de cinq ans que je n'y suis pas retournée. Et surtout à cette période de l'année, où chaque souvenir d'enfance refera surface. Avec mon nouveau regard. Je me demande ce qui va venir devant mon objectif. Je me demande si l'air aura une couleur différente d'ici... À voir.

7 commentaires:

Clara a dit…

Les photos sont superbes et ton texte est magnifique! Ca m'a fait voyager, imaginer, rêver... Je suis très contente pour toi que tu iras te ressourcer au Japon, le pays du soleil levant =) Profite en bien =)

Jennifer a dit…

Ces photos sont MAGNIFIQUES! Je me sens emportée juste à regarder ces merveilles! Quel talent, félicitations!

somewhair a dit…

> Clara : Merci beaucoup pour tout <3 La musique de Joe Hisaishi me fait toujours voyager...

> Jennifer : Merci beaucoup :$

Unspoken a dit…

Le crépuscule, sur tes photos ça me donnent la sensation d'être à la frontière du rêve et de la réalité.

somewhair a dit…

> Unspoken : Oh c'est adorable <3 Le Luxembourg m'offre toujours des paysages à la limite du surréaliste, et je crois que j'aime ce pays pour ça :)

Maurine a dit…

ça me fait penser aux peintures de Magritte :-)
J'adore!

Mouty a dit…

Magique.