Madame la Marquise

Madame la Marquise, vos roses sont si belles, mais si seules dans votre château bien trop grand pour vous. Courtisez-la avant qu'elle ne se fane, avant qu'elle nous tombe dans les bras d'un autre. Mais prenez garde. N'oubliez pas les lumières du jour, n'oubliez pas de partir avant qu'il ne soit trop tard. Les rideaux se refermeront à jamais lorsque les feux disparaitront dans l'obscurité. Le chemin du retour s'envolera en même temps que sa chair que vous avez savouré. Dans la fumée de ces souvenirs lointains, dans le regard rempli d'oubli vide. Le songe d'un été ne se consume qu'à l’abri de ces regards indiscrets. Madame la marquise, laissez-moi vous courtiser. Avant que je ne m'endorme, avant que l'on ne m'arrache de mes douces nuits.

















Madame la Marquise (Model : Eva M.C.) - © copyrights some[wh]air July 2010

Cette série fut donc bel et bien la dernière étape de notre "séance marathon" effectué l'été dernier avec Eva (et Morgane qui nous avait supporté dans notre périple.) Après avoir passé la journée pour la première et la deuxième série sous le soleil tapant, on avait pris la voiture direction chez mes parents pour la dernière série. En attendant qu'Eva s'habille, se maquille, fume sa cigarette, Morgane et moi avons réaménagé tout le salon en y semant la pagaille. La séance s'est déroulée entre les fous rire sur mes poses les plus dignes pour avoir le meilleur angle de vue et mes habituels cris d'excitation "Ne bouge surtout pas ! T'es parfaite là !" On peut le dire, la fatigue et sûrement cette journée passée sous la chaleur estivale nous avait rendues complètement hystériques. Morgane tenant la lampe pendant plus d'une heure n'en pouvait plus, Eva devant s'immobiliser chaque minute non plus. Malgré la lumière que je ne parvenais pas à gérer, on avait finalement réussi à finir cette longue journée vers minuit. En tassant dans le coffre tous les vêtements, maquillages et accessoires divers, on est enfin rentrées chez moi pour célébrer la fin de cette "séance marathon" qui était déjà en train de devenir une légende - du moins pour nous trois. Devant la rediffusion de Secret Story (pas de commentaire s'il-vous-plaît), le verre à la main, la clope au bec, on a ainsi savouré cette fatigue que finalement on aime tant. La fatigue après avoir été au bout du projet, de l'avoir accompli. Cette journée reste pour moi un de mes meilleurs souvenirs de l'été dernier. En tout cas à chaque fois qu'on se retrouve, on en parle encore avec les mêmes rires hystériques qu'on avait eu ce jour.

3 commentaires:

Unspoken a dit…

En tout cas au final j'adore les fruits nés de cette séance marathon, un marathon où les efforts de chacun on donnée un résultat incroyable, de belles victoires :D j'adore.

Matt a dit…

La 4ème, 9ème, 14ème et dernière photo sont parfaites, la lumière, le modèle, la couleur.

somewhair a dit…

> Unspoken : Merci beaucoup ! Franchement on était au bord de la crise de nerfs mais c'était vraiment une chouette journée !

> Matt : Merci beaucoup :) J'ai essayé un traitement que je me refuse de le faire au temps normal donc j'avais énormément de doute là-dessus.