The New Analog World






 Luxembourg-Ville - © copyrights some[wh]air Luxembourg November 2010

"J'ai un cadeau pour toi Sachie", m'a-t-il dit avec un énorme sourire qui le caractérise. Il me sortit de suite un vieux sac que j'ai immédiatement deviné à quoi il servait : un petit sac pour appareil photo. "Vas-y, ouvre-le". J'ai fait ainsi la connaissance avec un Nikon F50, un appareil argentique, comme j'ai toujours rêvé d'en avoir un. Je pense qu'il est totalement inutile de préciser à quel point j'ai sauté de joie comme une petite fille qui venait de recevoir son cadeau de Noël. "Eric s'en est servi, Laura aussi, mais personne ne l'utilise plus. Je pense que toi, tu en feras bon usage".  En me tendant son sac sur lequel son prénom "Claude" était encore inscrit dessus, il me sourit à nouveau, en plissant ses yeux dans lesquels on y voit à chaque fois une grande générosité. Le jour d'après, il nous emmena tous découvrir la ville de Luxembourg selon sa vision comme il avait bien insisté. Nous montrant des musées aux formes plutôt abstraites, des vieilles forteresses nous transposant à une autre époque, les spécialités du pays, il nous a montré à travers une longue promenade la vieille ville de Luxembourg. Mes premiers clichés avec cet appareil de famille se devaient d'être ceux de cette ville. Les paysages pittoresques et pleins de charmes étaient encore plus un délice à travers le viseur du F50. Voyant aussi pour la première fois le véritable cadre de mes objectifs, j'avais cette impression de découvrir et exploiter tout un nouveau monde. Ça me le fait à chaque fois. À chaque fois que j'ai un nouvel appareil dans mes mains. Comme si un nouveau monde s'ouvrait. Et cette fois c'était celui de l'argentique. Alors merci encore du fond de mon cœur à Claude, pour ce cadeau merveilleux...

4 commentaires:

Clara a dit…

J'ai commencé à faire des photos avec un appareil argentique à 7 ans, c'ets seulment depuis 4 ans à peu près que j'ai un numérique (pas pro). J'ai appris durant cette année aux Beaux-Arts à tirer des photos au labo, etc c'est vraiment magique de voir la photo apparaître dans les bacs *_* Ce monde me fascine!
J'aime beaucoup tes photos, qui font anciennes, comme d'une autre époque =) Bisous

Unspoken a dit…

Un cadeau merveilleux! L'argentique donne au photo quelque chose que je ne saurai expliquer, un charme qu'on peut pas retranscrire avec nos appareils actuels des fois en plus de l'apport du photographe. =) J'espère découvrir plus de photos en argentiques que toi!

J'ai été surprise de ton commentaire sur mon blog <3
La première fois que j'ai quittée la maison de mes parents c'était étrange! Je devais me rendre en France Métropolitaine alors que j'ai toujours habitée ma petite île donc 8heures d'avion et une nouvelle aventure dans une ville inconnue. Mais je ressentait un peu la même chose que ce que tu m'as décris dans ton commentaire. J'ai encore plus la nostalgie à présent de tout ce dont je ne pourrai pas parler à mon père, décédé en février...
Ton compliment sur ma photo me va droit au coeur car je respecte tellement ton travail que je me sens flatter que ma photo puisse te plaire. Merci Sachie <3

somewhair a dit…

> Clara : Oui quand tu développes tes photos toi-même, il y a un plaisir encore plus intense ! Malheureusement je n'ai ni la place ni l'argent pour installer un labo chez moi. (Et pour le peu que je fais de l'argentique, ça sera pas forcément très rentable).
Merci beaucoup pour ton compliment, le grain de la photo y est sûrement pour beaucoup de choses je pense :)

> Unspoken : Oui, il y a une profondeur à la photo, une âme... Les photos numériques sont plus lisses, plus plates quelque part.
Je vais vraiment essayer de me forcer à faire plus de photos argentiques cet été quand je serai au Japon ! :)


Je suis désolée d'apprendre la triste nouvelle concernant ton papa. Ça ne doit pas être facile... J'espère que ton nouveau départ, ton nouvel environnement t'aideront un peu à affronter cette épreuve... Tu habites où actuellement en fait ?
En tout cas c'était très sincère, il y avait quelque chose qui m'avait vraiment touchée sur cette photo :)

Unspoken a dit…

Fait moi rêver en faisant plein de photos du Japon, je rêve un jour de m'y rendre <3

J'habite à Nantes en Loire-Atlantique, c'est dans l'ouest, en bas de la Bretagne.

J'avais besoin d'un peu de changement, ça commence déjà par un nouveau chez moi, certes que je n'ai pu visiter et choisir au coup de coeur mais je m'y sens bien et c'est important.

Si ma photo touche au moins une personne alors quelque part elle est réussite et ça me touche. Merci beaucoup Sachie <3