Tout chemin mène à Rome

"Une très belle année, un réel plaisir d'avoir travaillé avec toi." "Tu as un sens d'esthétique indiscutable." "Tu sais au moins que tu es différente des autres ?" "Si tu nous ponds ça en 1ère année, on a juste hâte de voir ce que tu nous pondras dans les prochaines années." "Vous avez une sensibilité photographique juste incroyable." "Je n'arrive pas à te considérer comme mon élève, pour moi, tu es à mon égal." "Vous arrivez à mettre votre touche personnel même dans les sujets vus et revus, et ça, c'est juste incroyable pour une première." "Je te connaissais pas à l'époque, mais c'était la seule affiche sur laquelle je m'étais arrêtée." "On a aucun doute pour toi." "Il ne faut pas mettre ton talent à l'ombre, ne l'oublie pas." "Tu es efficace, rigoureuse et tout ça te mènera loin." "Tu sais où tu veux aller, et comment, alors, fonce juste !" "C'est pour des élèves comme toi qu'on continue à enseigner." "Première ou non, peu importe, moi je dis juste que je suis fan de ce que tu fais !" "Tu as encore énormément de ressources." "Si toi tu passes pas en deuxième, on fera une pétition." "Si tu continues à bosser comme ça, tu vas juste trop cartonner toi !" "Je me demandais juste ce que j'allais pouvoir t'apprendre quand tu es arrivée ici avec tous tes bagages."


Ça faisait près de trois ans que j'en rêvais. Ça faisait près de deux ans que je m'étais décidée. Ça faisait moins d'un an que je m'étais inscrite. Dans une école de graphisme. Et en l'occurrence à Saint-Luc en septembre dernier. Je ne pensais pas que j'allais m'y plaire à ce point. Mais je ne pensais surtout pas que j'allais sortir de cette première année avec autant de mots que je voudrais garder au chaud, dans un coin de ma tête, pour les ressortir dans ces moments de doute qui me rattrapent sans cesse et qui me rattraperont encore et encore. Oui, on peut dire qu'elle était belle ma première année à Saint-Luc. Et pas seulement pour ma créativité. Parce que des rencontres, j'en ai faites. De très belles, des enrichissantes, des inspirantes, des précieuses, des inoubliables. Et rien que pour ça, ça valait le coup. Que je me batte pour venir dans cette école. Que je n'ai jamais laissé tomber les bras. J'en sors un peu grandie de cette année. J'ai sûrement évolué, j'ai sûrement changé aussi. Et pour la première fois de ma vie, j'accepte un changement chez moi. Je l'apprécie, même. J'ai fait beaucoup d"erreurs, beaucoup de détours pour arriver là où je suis. Mais je crois bien que je peux le dire pour une fois : je suis sur la bonne voie... !

3 commentaires:

Antes a dit…

Ca doit faire plaisir et redonner confiance d'entendre tout ça. Comme tu l'as dis garde tout ça au chaud, les moments de doutes seront surement inefficace quand ils te reviendront en mémoire tous ces mots.Ca doit être plaisant comme sentiments, se sentir bien dans ces études... faire quelques choses que l'on a choisit et se sentir à l'aise et aimer ça surtout. Enfin, je ne dirai rien de plus.

My cheeky mind a dit…

J'espère faire partie des bonnes rencontres ... ! En tout cas ta rencontre a été pour moi un vrai bonheur :)
Continue comme ça ma belle, ce que tu fais est génial <3

baka-hachiko a dit…

Enfin je retrouve ton chez toi virtuel !!!
mes liens ne marchaient plus, et impossible de remettre la main sur ton blog...
jusqu'à aujourd'hui ! merci twitter.

Sur ce, je m'en veux me replonger dans ton monde que j'affectionne si particulièrement.
Des bises.
(et au fait, je ne sais pas si tu t'en souviens, mais ça y'est, j'ai mon tatouage, Dôshin, en haut du dos)