Hold the Summer Tight

Music









Hold the Summer Tight - © copyrights some[wh]air Brussels August 2011

Emilie est une des modèles qui m'a contactée pendant ma pause photo (aka période jury). Elle m'avait envoyée deux photos d'elle et ça avait suffi pour que je tombe sous son charme. Ses tâches de rousseur, ses yeux verts intrigants et son visage aux traits élégants et atypiques de l'image d'une blonde que j'ai toujours eue m'ont tout de suite inspirés. Après quelque échanges de mails, on s'était finalement données rendez-vous au mois d'août, après notre retour de vacances respectifs. Le jour de notre séance test, on a eu beaucoup de chance puisque c'était, de ce que je me souviens, un des jours le plus beau du mois d'août. Je voulais profiter des champs de fleurs qui offraient une belle palette de couleurs estivales avant que ça ne soit à nouveau trop tard et c'est ainsi qu'on s'était dirigées vers Waterloo. Après quelques hésitations et quelques problèmes de manœuvre (une belle occasion de voir Emilie au volant de ma 4x4 faire une belle marche arrière sous mes applaudissements et mon regard rempli de respect - parce que sinon on serait encore coincées là-bas...), j'avais finalement trouvé l'endroit idéal pour cette séance : un petit chemin de terre parsemé de coquelicots, de champs de blé et de fleurs. (Tout pour faire de moi une femme comblée et heureuse). Emilie était effectivement une fille pleine de grâce et de charme, lorsque je lui demandais de bouger sans faire attention aux poses, elle parvenait à m'offrir des images bien plus élégantes que lorsque je la guidais. "Vas-y promène-toi là, vas-y joue avec tes cheveux là, c'est super joli !". Sous mes cris d'enthousiasme, Emilie tout en souriant sur ma façon de bouger pendant les séances, écoutaient mes drôles de directions. On a ainsi réalisé deux séries dans la nature et une autre à l'intérieur pendant lesquelles j'ai eu le temps de la découvrir sous différents angles. Celle-ci est donc la première série qu'on a faite ensemble, la suite, comme d'habitude viendra par la suite ! :) Je remercie encore Emilie d'avoir ouvert le bal photographique du mois d'août en beauté, mais aussi pour sa douceur et sans oublier ses capacités de conduite bien plus élevées que les miennes (oui d'accord, c'est pas très dur) !

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu fais tout le temps les mêmes photos avec les brumes etc, ça devient chiant, t'étais presque originale avant.

chill a dit…

c'est un peu facile de juger qqn sur seulement une partie de son travail... et un peu lâche de le faire des critiques comme ça en anonyme... essaye un peu de faire une telle quantité de travail avec une telle qualité et on reparlera

somewhair a dit…

> Anonyme : Ce n'est pas du tout une question que je n'accepte pas les critiques mais je dois t'avouer que je ne vois pas en quoi, je fais tout le temps la même chose.

J'ai toujours essayé de ne pas rester sur mes acquis, de toujours évoluer que ce soit au niveau de la prise de vue, de l'organisation, ou des retouches. Je suis toujours à la recherche des nouvelles portes, d'inspirations et quand je regarde mes travaux dans son entièreté, je trouve qu'ils sont tout de même variés.

Certes, j'ai un certain style qui s'est installé au fur et à mesure du temps, mais j'ai envie de dire, fort heureusement ! Si on ne reconnaît nulle part "ma patte", je me poserai davantage de questions...

Et avant de critiquer de façon blessante et gratuite, il faudrait aussi que tu observes un peu plus loin que ce que tu vois :) C'est vrai que j'ai tendance à aimer les photos en extérieur, et notamment dans un milieu naturel, mais ce n'est pas pour autant que j'ai toujours fait la même chose.

Et je suis humain, j'ai mes tendances et mes périodes. J'ai fait quasiment tout le mois d'août, chaque jour une séance et je peux t'assurer que se renouveler tous les jours est un exercice difficile. Mais j'ai relevé le défi, et je suis très satisfaite de mon travail de cet été.

Et la prochaine fois que tu veux me critiquer, aie au moins le courage de le faire sous ton vrai nom, et non de façon lâche, en anonyme ;)


Sur ce, bonne soirée !

Anonyme a dit…

blah blah blah tout ce que je dis moi (je suis pas l'anonyme 1 ) c'est que les effets de toutes les couleurs sont trop kitshs et déja vu partout sur le net... Et le sujet est ennuyeux aussi , c'est aussi ça le problème, la composition trop molle des photos et le délire "je me repose entierement sur mon appareil et photoshop et je réfléchis pas trop" ça va bien cinq minutes. Simple avis, t'en fais ce que tu veux (rien).
et PS: pitié le coup du "on ne critique pas en anonyme" , ah lala mais accepte les critiques ça va, ça t'avance à quoi de savoir le nom des gens, on se connait pas de toute façon...

Anonyme a dit…

Moi je trouve que t'es trop japonaise, tu reposes trop sur tes acquis! c'est vrai quoi, essaye un peu d'être chinoise pour changer!

Anonyme a dit…

j'adore la blogosphère française , c'est toujours soit "oh lala trop beau " soit on ferme sa gueule. Débiles

Anonyme a dit…

j'adore internet... c'est tellement facile de critiquer les gens... mon avis à tous ici ça serait de mettre un lien avec vos propres travaux en dessous de vos critiques comme ça au moins on pourrait voir si vous êtes dignes de critiquer les autres...

>somewhair: ne te laisse pas décourager j'ai adoré les photos personellement

Elisa a dit…

Ben oui, déjà, critiquer anonymement c'est lâche, point. Et souvent, en plus, dans ces cas-là, ça vient de gens frustrés et jaloux. Ouai c'est facile à dire, mais c'est vrai pour pas mal de gens. Sinon on développe, argumente, pour faire de la critique une critique constructive.

Connaissant mieux la travail de Sachie, je peux dire qu'elle a effectué un travail énorme ces derières années, bien au delà de ce que la plupart des gens peuvent penser. Oui, elle a son style, sa patte, ses préférences, mais elle réussi toujours à faire de nouvelles choses, aller du côté de l'inconnu, pour progesser. Et personnellement, elle réussit toujours à m'étonner. Alors, étoffez vos critiques, et après on en reparle. Parce que là, sérieux, ça sert à que dalle. Vraiment.

Anonyme a dit…

Bon, déjà pour commencer, je ne vois pas en quoi le commentaire anonyme te dérange à ce point dans la mesure où même si je mettais mon prénom tu ne me connaîtrais pas. Soit.
Comme dit, avec vous de toutes façon seuls les commentaires du style: " c'est magnifique" " j'adore! " " t'es trop douée " sont acceptés, et pas les critiques, puisque c'est jugé comme lâche, jaloux ou bouffon. Bref, et ça se prétend trop mature après..

Pour ton travail. Je ne critique en rien ta manière de procéder, mais excuse-moi, on peut travailler de mille et une façon et arriver quand même à un travail identique. C'est ce que je ressens à travers tes photos ( et je ne suis pas seul).

Pour ta patte, tu en avais une avant. Maintenant, c'est exactement les mêmes photos que l'ont voit sur le net, avec vos filtres/calques/logiciels de je ne sais trop quoi.
Et ça aime la photo.. Mais surtout la retouche. Pour moi, comme tu es étudiante en graphisme, j'appelerai tes 'clichés' " des montages " puisque sans tes retouches, tes photos valent ce qu'elles valent, c'est-à-dire rien.

Tu pourras me dire " mais ce n'est pas pour autant que j'ai toujours fait la même chose ". Le résultat témoigne du contraire. À part le lieu et le modèle qui change ( de temps en temps), c'est toujours le même cliché que l'on voit partout sur les pages Facebook des photographes amateurs.

Je suis juste nostalgique de ton travail d'avant qui avait une âme, maintenant à mon goût ce n'est qu'une pâle copie, fade et sans intérêt. Désolé de te contrarier ou quoique ce soit, je sens déjà les autres s'enflammer, mais je m'en fou, la case " commenter " est faite pour les rageux et les admirateurs.

Et les autres, vous dites qu'on critique et blabla, mais juger nos propres critique comme ci la seule chose dont on avait le droit c'était de dire " merveilleux Sachie, j'adore ". Je suis pas hypocrite.
Bref! Sayonara.

Camille a dit…

mais qu'est-ce que ça change qu'on mette Anonyme, Chaise ou Tartempion ?
Et puis pitié, arrêtez de dire que les gens qui mettent des commentaires désobligeants sont jaloux, est-ce que quand vous dîtes "oh c'est moche ça" vous crevez d'envie de l'avoir fait ?
Et enfin, non on n'a pas à mettre nos travaux sous les critiques, depuis quand faut-il pratiquer un art pour donner son avis ? T'es pas réalisateur et pourtant tu te permets de dire ce que tu penses d'un film, non ?

Apprenez à recevoir la critique bordel, y'a rien eu de méchant. (je m'adresse à tes "défenseurs" tout autant qu'à toi Sachie hein, le prends pas mal)

ah et puis je vais mettre mon vrai prénom, on sait pas trop ce que ça changera mais ça fera plaisir. Bonne continuation !

Clara a dit…

Je ne ferai aucun commentaire sur ces critiques inutiles qui ne valent même pas la peaine qu'on s'arrête la dessus, vous aimez pas? Bah cassez vous, c'est aussi simple que ça! On peut pas tout aimer ni plaire à tout le monde...

Sinon j'aime son visage rempli de douceur et ces photos me rendent nostalgique de l'été déjà si vite envolé...

Melanie a dit…

Au pire, même si ça devient "chiant" à vos yeux ou "trop japonnais"(???), il y a d'autres façon de le dire. Vos messages sont agressifs. Si vous considérez votre avis assez important pour le communiquer, le minimum c'est qu'il ait un certain intérêt et par la même occasion de faire progresser l'artiste. Je parle d'argumentation intelligente et pas les trucs bateaux que de pauvres gens qui n'ont très probablement aucunes connaissances artistiques balancent. Un artiste est incapable de dire simplement "c'est chiant". Je doute sincèrement que Sachie aille commenter vos blogs sur le tunning, ou votre ferme virtuelle. Si vous avez un réel intérêt pour la photo, allez voir des expos, apprenez et là il serait peut-être intéressant que vous reveniez avec des réelles critiques négatives si vous le voulez, mais constructives.
Allez, je vous aide.. Le cercle chromatiques: on va commencer facil..

somewhair a dit…

> Anonyme 1, 2, 3, 4 et tout autre anonyme.


Alors pour commencer….
Si je n'ai pas envie de publier certains commentaires immédiatement, dans les minutes qui suivent votre postage, c'est mon droit, comme vous, proclamez, le droit au trotting et autres.

Mes cours ont recommencé, j'ai des tonnes de photos qui doivent être retouchées pour des commandes, des sujets tombent comme de la pluie belge de la part des profs, et c'est vrai que vous répondre n'est pas ma priorité dans la vie.

En tout cas, je vous remercie infiniment.
Vous m'avez faite bien rire ces derniers jours à vous acharner sur chaque petit mot, chaque petit détail, et d'essayer d'avoir une argumentation qui a l'air de tenir la route, juste pour pouvoir cracher du venin, là où on peut.

Parce qu'excusez-moi, je ne trouve pas d'autre mot que celui de "l'acharnement" pour résumer tous les commentaire que vous m'avez adressée.

Si je fais de la merde, si je vous emmerde, si c'est chiant, justement, pourquoi perdre votre temps à venir sur mon blog ? Pour voir si vos commentaires ont été publiés, si je vous ai répondu, s'il y a pas eu d'autres alliés, s'il y a des "cons" qui ont osé me défendre !

Je ne vous ai jamais mis le couteau sous la gorge pour que vous visitiez ce blog, de regarder mes photos. Certes, il se trouve sur un lieu public qu'est internet, mais à quoi bon de perdre son temps pour venir voir quelque chose sans intérêt, fade et qu'une copie des choses que l'on puisse voir ailleurs ?
Franchement, j'avoue avoir du mal à saisir ce concept.

"Accepte la critique bordel". Oui, je l'ai toujours fait. De la part de mes proches, des personnes qui n'ont pas juste l'attention de me nuire, de me démoraliser ou je ne sais quoi d'autre. Quand je sens que la personne me critique pour me faire avancer, je n'ai jamais été fermée. Parce que justement ces personnes, au lieu de me dire, "tu fais tout le temps la même chose", "c'est du déjà vu" ou "c'était mieux avant", ils me donnent des conseils, me suggèrent des idées, tentent de me faire avancer.

somewhair a dit…

Mais excusez-moi encore une fois, mais je ne vois pas en quoi vos commentaires me seront utiles, et encore moins, un outil pour mon évolution.

C'est bien de dire "tu fais tout le temps la même chose", mais alors développez un peu pour que je comprenne sur quoi je fais tout le temps la même chose.
C'est facile de dire "c'était mieux avant" mais dites au moins de quelle époque vous parlez. Et avec ce blog même moi je ne saurai voir l'évolution de mon travail puisque je publie de façon totalement aléatoire, sans aucune logique chronologique.

Et dans tous les cas, j'ai juste envie de vous dire "du moment que ça me plaît…" Oui je fais ça pour mon propre plaisir personnel. Je n'en fais pas mon métier, et je ne me suis jamais auto-proclamée photographe.

Ce qui me fait rire le plus dans cette histoire, il y a un an quand j'utilisais la technique de retouche que vous semblez le plus critiquer, personne ne disait rien. Et maintenant que c'est à la mode et effectivement on remarque de plus en plus de personnes utiliser cette technique similaire, ça y est on crie au loup ! "Ouuhh c'est maaal !"

Je ne tiens pas ce blog pour votre satisfaction, mais pour la mienne. J'aime bien archiver les choses, et je les poste ici, pour que de temps en temps je retourne voir, comme un album souvenir. Je le partage principalement pour mes proches, et aussi pour les modèles qui ont pris leur temps pour moi et que j'ai envie de les remercier.

Et pour cette histoire d'anonymat, de mon côté je ne vois pas non plus le problème de mettre juste un prénom, comme vous le dites, on ne se connaît pas.
Histoire que je ne m'adresse pas à l'anonyme n°1, n°2 etc.

Oui, on critique chaque jour des films, des photos, des livres, des pub. De toute façon ça fait partie de la culture occidentale. Critiquer. Critiquer pour critiquer, critiquer pour montrer qu'on est intelligent, critiquer pour proclamer le droit la libre expression. Mais on ne s'adresse pas forcément au réalisateur, à l'auteur, au producteur… On échange entre amis, mais combien seront-ils à aller jusqu'à écrire un mail directement à l'artiste ?
C'est juste que c'est plus facile, on se met en anonymat, on critique sans réfléchir vraiment, gueuler sur tout ce qu'on peut gueuler pour se défouler, et ensuite on clique juste sur commenter.

Mais lorsque vous vous adressez directement à la personne concernée, normalement, les gens qui ont un minimum de savoir vivre, se présente d'abord.
Une histoire de principe et de politesse minimum, en tout cas c'est le mien.
Assumer ses paroles, de signer ses propres idées par un prénom. C'est si difficile à comprendre ?


Ah oui, et une dernière chose pour finir.
C'en est presqu'un compliment lorsqu'on me dit que mes photos ne sont que des montages. Puisque mon but finale est de lier ces deux disciplines : le graphisme et la photographie. Je n'ai juste pas encore trouvé ma voie et les images sont encore floues dans ma tête, mais c'est le chemin que j'observe depuis longtemps. Lier la photo au graphisme.

somewhair a dit…

Photographiste, c'est comme ça que je me suis toujours définie et ça n'a jamais changé.

Oui j'aime les retouches, tout autant que les prises de vue, les préparations des séances, les rencontres avec les modèles, maquilleurs, coiffeurs, stylistes et autres… J'aime le tout et je ne vois pas pourquoi c'est un problème. Chacun sa voie, chacun son plaisir, chacun sa vision. Pour moi, c'est tout ça qui définit la photo, et la retouche fait partie intégrale de mon travail, je ne l'ai jamais caché et je ne ressens aucune honte :)


Bref, vous vouliez une réponse de ma part, la voilà.
Et si vous voulez encore et encore rappliquer, c'est votre droit.
Mais les mails existent également, je pense que vous êtes au courant de la technologie actuelle. Si vous teniez à ce point avoir une réponse de ma part, je pense que vous auriez pu prendre la peine de m'écrire un mail. (Mais oui bien sûr, les mails c'est bien plus compliqué et plus personnel, et on ne peut plus garder l'anonymat, mon dieu, la vie est trop dure !).

Je ne pense pas que c'était vraiment nécessaire de vous répondre, puisque je ne fais que satisfaire ce besoin d'avoir une réaction quelconque pour voir si on a pu décourager la cible ou non et de vous accorder une certaine importance puisque je ne vous ai pas ignoré.

Mais bon, c'était pour arrêter un peu vos spams "ou la la tu trilles les commentaires ;)" (oui je réécris avec vos fautes d'orthographe qui rendaient les choses encore plus drôles), au moins vous voilà assouvis, un peu moins frustrés peut-être, et prêts à bondir sur le clavier pour avoir le dernier mot.

Allez-y mais sachez que c'est la dernière fois que je vous réponds.
J'ai une vie contrairement à certains, et je ne passerai pas ma vie à débattre du pourquoi du comment sur ma passion. C'en est une, et je continuerai à faire ce que j'ai envie de faire, et si ça ne vous plaît pas, je dirai que ce n'est pas mon problème.

Apparemment le "somewhair" ne vous convient point, passez votre chemin, et allez voir ailleurs pour combler le vide que vous remplissez par ces commentaires vides de sens.

Merci et je vous salue avec tout mon irrespect.

Sachie

Cannelle a dit…

J'adore les couleurs et le naturel du modèle

Alice M. a dit…

je rajoute mon petit grain de sel. internet ou pas , anonyme ou pas, le plus important c'est le respect. je trouve ça normal de pouvoir dire ce que l'on pense d'un travail même si c'est négatif. cela permet à la personne concernée d'évoluer, de changer ou pas (si ça ne lui semble pas nécessaire). rien ne sert de s'emballer sachie, crois en toi et ce que tu fais, va de l'avant... écoute les gens qui ont des choses à t'apporter et si quelqu'un te manque de respect (et il en va pour toute chose) ne répond pas. Pour ma part je préfère te dire en face ce que je pense de ton boulot ;) gros bisous, et comme dernier mot SOYEZ RESPECTUEUX pour vous faire entendre !