Featherlite Protection

Abandonnée dans son cocon brisé, elle n'osait pas faire un pas. Plus rien ne la protégeait, plus rien ne l'enveloppait. Ramassant les débris de sa naissance, elle se cachait tant bien que mal de sa peur. En attendant que le vent la fasse volatiliser… Mais bien qu'il venait souvent pour lui enlever ces angoisses, il ne parvenait finalement qu'à lever le doute encore un peu plus. Mais petit à petit, partie par partie, il parvint à lui débarrasser de ces amas de hantise. Il la guidait toujours. Chacun de ses pas. Jusqu'au jour où elle se rend compte… Qu'elle était toujours protégée. Qu'elle pouvait s'en aller, s'envoler mais revenir déposer ses ailes. Ici où elle a appris à marcher au delà du ciel.
















































Featherlite Protection (Natasha) - © copyrights some[wh]air Brussels August 2010


Natasha ou plutôt celle que j'appelle Amazone, est une des filles que je rêvais depuis longtemps la photographier. Lorsque j'avais trouvé cette maison abandonnée dans la campagne, j'ai tout de suite su que je voulais la photographier à cet endroit qui m'offrait cette lumière douce et protectrice. La séance s'est parfaitement déroulée comme je la souhaitais mise à part le fait que mes lunettes ont connu une mort tragique. Je remercierai aussi jamais assez Morgane pour cette séance qui s'est débattu avec les plumes et qui a sué corps et âme pour les faire voler.

4 commentaires:

yili a dit…

Ces photos dégagent une telle douceur!

Et que dire des beaux yeux félins de cette demoiselle...

L.....................................uC a dit…

@Yili : ses yeux sont félins pour l'autre... Désolé, j'ai pas pu m'empêcher.o)

Antes a dit…

Ces photos ont quelque chose de magique et dégagent beaucoup de douceur. En tout cas je constate l'évolution dans ton travail photographique et je suis vraiment en admiration devant ce que tu réalises. Tu as du talent Sachie je me sens admirative et intimidée quand je regarde ce que tu fais. En tout cas j'espère continuer à rêver en regardant ton travail.
Je t'applaudis, sincèrement.

Cynthia a dit…

waouh, ces clichés sont vraiment fabuleux. ils sont légers, purs, frais. j'adore!